Les erreurs à éviter quand on débute le running

Publié le : 03 décembre 20213 mins de lecture

Le running, une pratique de la course à pied, s’inscrit dans le culte de la performance. Il devient une tendance des sports individuels. Par sa forme plus intense que le jogging, il a vu l’apparition de beaucoup de structures, d’outils et d’équipements spécialisés permettant aux runners d’enrichir leur progression athlétique. Le running est un sport complet qui permet de travailler son endurance. Toutefois, si vous le pratiquez régulièrement, il est épuisant pour votre organisme et votre système articulo-musculaire. Mais pour progresser sans vous blesser, vous devez éviter plusieurs erreurs.

Courir avec des chaussures mal adaptées

En réalité, les chaussures constituent un outil très important pour les coureurs. Lors de votre sélection, le prix de la chaussure est le premier critère, ensuite son design. Mais avant d’acheter votre équipement, vous devez connaître votre foulée afin de trouver la chaussure idéale à vos pieds. Pour le savoir, vous pouvez examiner l’usure de vos anciennes chaussures. Une foulée pronatrice abîme généralement la partie intérieure alors que la foulée supinatrice usera le bord externe de l’avant-pied, et la foulée universelle détériore la partie centrale. Si vous débutez en running, achetez vos chaussures en magasin de sport afin d’être conseillé par des vendeurs spécialisés.

Toujours courir sur le même terrain de course

Environ 13,5 millions de Français pratiquent la course à pied. Dans cette pratique, les gens chaussent ses baskets et vont courir près de leur maison durant 15 minutes ou 30 minutes. Mais étant un débutant, varier les surfaces de course vous permet de réduire le risque de blessure. Vous pouvez choisir l’asphalte, la forêt, le sable, la piste synthétique en tartan, les tapis de course et l’herbe. Chaque terrain a son lot d’avantages et d’incommodités. Par exemple, le tartan permet un amorti plaisant pour une reprise en douceur et l’asphalte par contre, offre une propulsion maximale, mais peut être néfaste pour les articulations. Si vous optez pour les chemins de forêt, vous pouvez travailler votre proprioception tout en profitant d’un bon amorti. Vous pouvez alors varier vos terrains en fonction du type d’entraînement et de vos envies.

Mal respirer

Si vous débutez en running, il peut être difficile de trouver la bonne respiration. Dans ce genre de sport, cette dernière est liée à votre vitesse de course et à vos sensations. D’une manière générale, l’inspiration se fait par le nez tout en étant complétée par la bouche, mais l’expiration se fera par la bouche. Le but est de découvrir votre propre cadence respiratoire pour bien respirer.

Pour bien débuter en running, vous devez donc éviter de nombreuses erreurs comme le fait de courir avec des chaussures mal ajustées, négliger l’échauffement, manger juste avant son entraînement et sous-estimer l’hygiène de vie.

Plan du site